ATTENTION, ils débarquent...

le
0
ATTENTION, ils débarquent...
ATTENTION, ils débarquent...

Au revoir 2016, bonjour 2018... La 41e Ryder Cup, le rendez-vous biennal du golf, s'est achevée dimanche sur le parcours d'Hazeltine, à Chaska dans le Minnesota (Etats-Unis) L'épilogue de trois jours de compétition endiablée avec des joueurs souvent déchaînés dans une ferveur impressionnante. Une fête populaire, familiale, patriotique et même costumée dont seule l'Amérique a le secret, où plus de 50 000 fans par jour alternent silence de cathédrale et décibels dignes du Superbowl...

 

La délégation française de 40 personnes venue s'imprégner du mythe et préparer la prochaine Ryder Cup (qui aura lieu au golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines du 28 au 30 septembre 2018), en a pris plein les yeux. Et les oreilles. Depuis la passation de pouvoir de dimanche matin, la pression est désormais sur ses épaules...

 

« Il faut faire comprendre à tous les Français que cet événement est vraiment d'une portée mondiale, souffle Pascal Grizot, le président de la commission Ryder Cup France 2018. Je ne voudrais pas qu'on s'en rende compte trop tard. On joue notre rayonnement international et cette épreuve est l'une des plus importantes du monde en termes de création de richesses. »

 

Mettre la France sur la carte du golf mondial

 

Selon des études d'impact menées par HEC, les retombées économiques directes (achat de billets, consommations, etc.) devraient représenter plus de 150 M€. Le budget du comité d'organisation, lui, s'élève à 40 M€, financés par les licenciés (3 € prélevés par licence sur treize ans, soit 18 millions), l'Etat et quatorze partenaires. « C'est bien que les Américains aient gagné, sourit Paul Armitage, le directeur du golf national. S'ils avaient encore perdu, cela aurait été plus dur d'attirer cette clientèle qui a un fort pouvoir d'achat. Là, ils vont vouloir venir défendre leur titre. Soyons pragmatiques. Ce sont autant de nuitées, de repas, de location de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant