Attentats : un journal russe prête des propos conspirationnistes à Jean-Marie Le Pen

le
0
Attentats : un journal russe prête des propos conspirationnistes à Jean-Marie Le Pen
Attentats : un journal russe prête des propos conspirationnistes à Jean-Marie Le Pen

Jean-Marie Le Pen «ne valide pas» la traduction des propos qu'il aurait tenus dans le journal russe «Komsomolskaïa Pravda». Dans un communiqué de presse envoyé vendredi après-midi, le président d'honneur explique qu'il «ne valide pas les retraductions en français d'interviews déjà traduites du français en russe». 

Dans l'entretien accordé à «Komsomolskaïa Pravda», Jean-Marie Le Pen aurait estimé que l'attentat qui a frappé l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo «porte la signature de services secrets». Le président d'honneur du FN se serait ensuite interrogé sur la découverte de la carte d'identité d'un des frères Kouachi, retrouvée dans la voiture abandonné lors de leur fuite, et qui a aidé les policiers à les identifier comme les auteurs de la tuerie. 

«La fusillade (...) porte la signature (...) des services secrets»

«Ces passeports oubliés des frères Kouachi me font penser à l'avion en feu du 11 septembre 2001 et du passeport appartenant au terroriste retrouvé intact comme par magie», aurait déclaré Jean-Marie Le Pen, selon des propos retranscrits en russe par le quotidien populaire.

«On nous dit désormais que les terroristes sont des idiots et c'est pour cela qu'ils ont soi-disant laissé leurs papiers dans la voiture. La fusillade chez Charlie Hebdo porte la signature d'une opération de services secrets, mais nous n'en avons pas la preuve», aurait ajouté Jean-Marie Le Pen. «Je ne pense pas que les organisateurs de ces crimes soient les autorités françaises, mais ils ont permis à ces crimes de se produire. Ce ne sont que des suppositions», aurait-il conclu. 

Le PS condamne des propos qui «portent atteinte à l'honneur de la France»

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, n' a pas tardé à condamner les propos de Jean-Marie Le Pen vendredi soir dans un communiqué ne tenant pas compte du démenti. «Les propos de Jean-Marie Le Pen portent atteinte ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant