Attentats-suicides revendiqués par l'EI à Hama, en Syrie

le
0
    BEYROUTH, 3 octobre (Reuters) - Deux kamikazes se sont fait 
exploser lundi dans le centre de la ville de Hama sous contrôle 
du gouvernement syrien, tuant un nombre encore indéterminé de 
personnes, rapporte l'agence de presse officielle Sana. 
    L'organe de communication du groupe Etat islamique (EI), 
Amaq, affirme de son côté que trois kamikazes ont participé à 
cette attaque visant selon lui le quartier général de la police 
et le siège du parti Baath de Bachar al Assad. 
    D'après Sana, qui cite un responsable de la police, les deux 
explosions se sont produites à environ 15 minutes d'intervalle 
sur une place du quartier d'Al Hader de Hama, ville située entre 
Homs et Alep, dans le centre de la Syrie. 
    Elle ajoute que les explosions ont fait des morts et des 
blessés, sans en préciser le nombre. 
 
 (Ellen Francis; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant