Attentats-Mise en garde mondiale des Etats-Unis sur les voyages

le
0

(Actualisé avec précisions, citations, contexte) WASHINGTON, 24 novembre (Reuters) - Citant "une menace terroriste accrue" dans le monde, le département d'Etat américain a adressé lundi une mise en garde générale aux Américains qui prévoient de voyager. Plusieurs millions d'Américains prévoient de se déplacer à l'occasion du week-end de Thanksgiving, jeudi. Le département d'Etat ne dissuade pas les déplacements mais conseille de faire preuve d'une vigilance accrue dans tous les pays, notamment dans les endroits susceptibles d'accueillir du monde comme les lieux publics ou les transports en commun. Le département d'Etat émet régulièrement des mises en garde depuis les attentats du 11 septembre 2011 à New York et Washington. A cet égard, l'alerte lancée lundi, qui est valable jusqu'au 24 février 2016, est une mise à jour de la précédente. "Des informations laissent penser que (l'Etat islamique), Al Qaïda, Boko Haram et d'autres groupes terroristes continuent de préparer des attentats terroristes dans de nombreuses régions", déclare le département d'Etat sur son site internet. Il ne fait pas référence aux attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis revendiqués par l'Etat islamique, mais il rappelle que des attaques islamistes ont eu lieu en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali sur l'année écoulée. "Les autorités estiment que la probabilité d'attentats terroristes continuera car des membres de l'(Etat islamique) sont de retour de Syrie et d'Irak", poursuit le communiqué. "En outre, il y a une menace qui perdure de la part de personnes non affiliées qui préparent des attentats inspirés des grandes organisations terroristes mais menés sur une base individuelle." En Belgique, le niveau d'alerte maximale, le niveau 4, est maintenu pour une semaine dans la Région bruxelloise, a annoncé lundi soir le Premier ministre belge, Charles Michel. ID:nL8N13I4EU Le ministre français des Finances a pour sa part annoncé lundi une série de mesures pour lutter contre le financement des attentats et qui comprend notamment un encadrement plus strict des cartes de paiements prépayées. ID:nL8N13I1XU (Arshad Mohammed; Nicolas Delame et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant