Attentats-Le véhicule transportant Abdeslam contrôlé trois fois

le
1

BRUXELLES, 17 novembre (Reuters) - La police française a contrôlé à trois reprises le véhicule qui a transporté Salah Abdeslam au cours de son trajet entre Paris et Bruxelles dans la nuit de vendredi à samedi, a déclaré lundi à la radiotélévision belge (RTBF)l'avocat d'un des deux hommes qui l'ont accompagné. Salah Abdeslam, 26 ans, né en Belgique, est, selon une source judiciaire, le titulaire du contrat de location de la Polo qui a transporté le commando ayant attaqué la salle de concert du Bataclan. Il est aussi soupçonné d'être l'artificier du groupe. ID:nL8N13B2K0 Xavier Carette qui représente Mohamed Amri, propriétaire du véhicule ayant servi à ramener le suspect vers la capitale belge, a expliqué que son client avait reçu un coup de téléphone d'un ami deux heures après l'attaque et que cet ami lui avait demandé de l'aide pour rentrer en Belgique. Selon l'avocat, les forces de l'ordre ont arrêté le véhicule à trois reprises en France, la dernière fois aux alentours de Cambrai (Nord) vers 9h00 du matin samedi. La voiture transportant le fugitif était alors à une cinquantaine de kilomètres de la frontière belge. Prié de dire si le niveau élevé de sécurité déployée sur leur trajet avait alerté son client, Xavier Carette a répondu à la RTBF: "Sans vouloir faire de stigmatisation, si vous avez la peau un peu basanée, vous pouvez vous faire contrôler plus que si vous êtes blanc." Il a ajouté que, selon les dires de son client, aucun des trois hommes n'a évoqué au cours du trajet les attaques qui ont fait 129 morts, selon un bilan encore provisoire. "Vous savez, au cours d'un trajet en voiture, vous pouvez parler de tout et de rien, écouter de la musique, éventuellement même fumer un "joint", mais à aucun moment, non, ils n'ont parlé de cela." (Philip Blenkinsop,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le mardi 17 nov 2015 à 19:54

    Effarant ! Ce pouvoir ne peut se maintenir en place avec une telle incompétence et une incapacité à protéger le peuple de France !