Attentats : le passage de Salah Abdeslam en Alsace

le
0
Salah Abdeslam, suspecté d'avoir participé aux commandos meurtriers du 13 novembre, est en fuite depuis cette date. 
Salah Abdeslam, suspecté d'avoir participé aux commandos meurtriers du 13 novembre, est en fuite depuis cette date. 

Salah Abdeslam est passé par le sud de l'Alsace le 31 juillet dernier. L'homme à qui les enquêteurs attribuent un rôle majeur dans l'organisation des attentats du 13 novembre a fait l'objet d'un contrôle routier près du poste douanier de Saint-Louis (Haut-Rhin), à proximité des frontières allemande et suisse. Aux fonctionnaires de police qui lui demandaient ses papiers, il a fourni sa carte d'identité et a déclaré son adresse : 30, place Communale à Molenbeek.

Révélée par Le Parisien le 22 février, cette information lève une partie du voile sur l'itinéraire suivi par ce Belge dont on sait qu'il a quitté son domicile de Molenbeek fin juillet pour rejoindre Patras (Grèce), le 2 août 2015. L'objet de ce voyage de 1 700 km (sur trois jours), via Bari (Italie), effectué à bord d'une voiture de location, une Renault Mégane louée dans la banlieue de Bruxelles, en compagnie d'Ahmed Dahmani n'est pas établi à ce jour.

La planque

Vendredi dernier, 19 février, les autorités belges ont indiqué avoir identifié la « planque » de Salah Abdeslam au 86 rue Henri-Bergé à Schaerbeek, un autre quartier de la banlieue bruxelloise. Amené à cette adresse par l'un de ses amis, Ali Oulkadi, le 14 novembre, après avoir été récupéré à Paris par Hamza Attou et Mohamed Amri, il y aurait séjourné jusqu'au 4 décembre 2015. Selon le quotidien La Dernière Heure, Salah Abdeslam aurait quitté...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant