Attentats en série en Afghanistan

le
0

(Actualisé avec revendication des taliban, dernier paragraphe) KABOUL, 10 novembre (Reuters) - Dix policiers au moins ont été tués dans une série d'attentats à la bombe commis lundi dans l'est de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès des autorités. Dans la province de Logar, un homme a fait exploser la charge qu'il portait sur lui à l'intérieur du siège de la police provinciale, tuant au moins sept représentants des forces de l'ordre. Dans la province de Nangarhar, trois autres policiers ont péri dans l'explosion d'une bombe dissimulée dans un pousse-pousse. A Kaboul, la capitale, où le quartier général de la police afghane a été la cible dimanche d'un attentat suicide, une nouvelle bombe a explosé lundi à proximité d'une université, faisant trois blessés. L'attaque de la veille contre le QG de la police a fait au moins un mort et six blessés. (voir ID:nL6N0SZ03I ) Ces nouveaux attentats ont été revendiqués par les taliban. Les insurgés islamistes, qui qualifient le nouveau gouvernement d'unité nationale formé par le président Ashraf Ghani de "marionnette des Etats-Unis", ont promis de poursuivre leur insurrection après le départ des dernières troupes combattantes étrangères du pays à la fin de cette année. (Hamid Shalizi et Jessica Donati; Tangi Salaün et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant