Attentats en série à Hassaka, où l'armée syrienne résiste

le , mis à jour à 15:34
0

AMMAN, 4 juin (Reuters) - Une douzaine d'attentats au camion piégé ont été commis ces cinq derniers jours par les djihadistes de l'Etat islamique autour d'Hassaka, ville du nord-est de la Syrie proche de la frontière irakienne qui est toujours aux mains des forces gouvernementales, a annoncé jeudi le gouverneur local. "Plus de treize véhicules remplis d'explosif ont été lancés contre des points de contrôle de l'armée et ont semé la terreur dans la population", a déclaré Mohammad Zaal al Ali, interrogé sur place par la télévision syrienne. Les militaires et les miliciens qui leur prêtent mains fortes sont toutefois parvenus à repousser les assaillants. Selon Rami Abdelrahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les djihadistes se trouvent à 500 mètres de l'entrée sud de la ville. (Suleiman al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant