Attentats en France : la réclusion à perpétuité pour Carlos

le
0
La cour d'assises spéciale de Paris l'a jugé coupable de quatre attentats mortels commis en France en 1982 et 1983. Il va faire appel.

Carlos, au palais de Justice, en 2001.
Carlos, au palais de Justice, en 2001. Crédits photo : JACK GUEZ/AFP

C'est la peine maximale que pouvait prononcer la cour. Ilich Ramirez Sanchez, alias Carlos, a été condamné jeudi soir à la réclusion criminelle à perpétuité et 18 ans de sûreté par la cour d'assises spéciale de Paris qui l'a jugé coupable de quatre attentats mortels commis en France en 1982 et 1983. C'était la peine requise contre le Vénézuélien de 62 ans, jugé depuis le 7 novembre pour quatre attentats qui ont fait 11 morts et près de 150 blessés. L'Allemande Christa Fröhlich, jugée par défaut pour un seul de ces attentats, a été acquittée. Quinze ans de réclusion avait été requis contre cette femme de 69 ans qui vit à Hanovre (nord de l'Allemagne) et n'a pas assisté au procès.

Dans ses réquistions, le ministère public avait souligné «l'extrême dangerosité actuelle, absolue et constante» de Carlos pour appuyer sa demande à la cour d'assises spéciale de Paris de prononc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant