Attentats du 13/11-Les personnes arrêtées à Bruxelles libérées

le , mis à jour à 19:00
0
 (Actualisé avec remise en liberté des cinq) 
    BRUXELLES, 21 décembre (Reuters) - Les cinq personnes 
interpellées dimanche et lundi à Bruxelles dans le cadre de 
l'enquête sur les attentats de Paris et Saint-Denis, ont été 
remises en liberté, a annoncé le parquet fédéral belge en fin 
d'après-midi. 
    Deux frères et un de leurs proches avaient été arrêtés 
dimanche soir dans le cadre d'une perquisition dans le quartier 
à la mode de Dansaert, dans le centre de Bruxelles.  
    Les deux autres personnes ont été interpellées lundi matin, 
également dans le cadre d'une perquisition, à Laeken, dans le 
nord de la capitale. 
    Les motifs de leur placement en garde à vue n'ont pas été 
spécifiés, mais les procureurs belges ont souligné que 
l'opération a été menée en lien avec les attentats de Paris qui 
ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris et aux abords du Stade 
de France. 
    Plus de cinq semaines après ces attentats revendiqués par 
l'Etat islamique (EI), les enquêteurs sont toujours à la 
recherche de Salah Abdeslam, un Français né à Bruxelles dont la 
trace s'est perdue dans la capitale belge. 
 
 (Robert-Jan Bartunek et Barbara Lewis; Henri-Pierre André et 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant