Attentats de Paris-Une trentaine de personnes identifiées-Valls

le
0
    PARIS, 23 mars (Reuters) - Plus d'une trentaine de personnes 
ont été identifiées dans le cadre de l'enquête sur les attentats 
du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, a déclaré mercredi 
Manuel Valls. 
    "A ce jour, plus d'une trentaine de personnes ont été 
identifiées comme liées aux attentats de Paris", a dit le 
Premier ministre sur Europe 1. "Onze sont décédées, douze sont 
sous les verrous, d'autres sont recherchées."  
    "Certaines figurent-elles parmi les (auteurs des) attentats 
de Bruxelles? Nous le verrons, l'enquête en fera la 
démonstration", a-t-il ajouté.  
    La Belgique a été secouée par deux attentats mardi matin, à 
l'aéroport de Bruxelles-Zaventem et à la station de métro de 
Maelbeek. Au moins 31 personnes ont été tuées et plus de 200 
autres blessées.  
    Selon la RTBF, deux frères, Khalid et Brahim El Bakraoui, 
connus des services de police pour grand banditisme mais non 
pour des faits de terrorisme, ont été identifiés comme les 
kamikazes de l'aéroport. 
    L'un des deux frères El Bakraoui, Khalid, avait loué sous 
une fausse identité l'habitation du 60 rue du Dries à Forest, où 
avait éclaté une fusillade avec la police le 15 mars dernier 
 . 
    Cette fusillade a abouti quelques jours plus tard à 
l'arrestation de Salah Abdeslam, suspect-clef du commando des 
attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts et des centaines 
de blessés. 
    L'Etat islamique a revendiqué les attentats de Paris et de 
Bruxelles.  
    A la question de savoir si les attentats de Bruxelles 
étaient une vengeance à l'arrestation de Salah Abdeslam, Manuel 
Valls a répondu : "je n'en sais rien, il y a évidemment des 
coïncidences qui sont frappantes."     
 
 (Marine Pennetier, édité par Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant