Attentats de Paris : une liste de cibles découverte par les enquêteurs

le
0
Lors de son interrogatoire devant le juge d'instruction français, Salah Abdeslam a refusé de répondre aux questions.
Lors de son interrogatoire devant le juge d'instruction français, Salah Abdeslam a refusé de répondre aux questions.

Salah Abdeslam avait-il pour projet de commettre de nouveaux attentats ? Ou s'est-il simplement inspiré de la presse ? Les enquêteurs ont découvert à Forest, en Belgique, dans une planque qu'il avait occupée pendant sa fuite, de nombreux documents contenus dans un ordinateur, relate BFM TV. Si de la propagande pour Daech et des vidéos à la gloire de Mohamed Merah ont été retrouvées ? comme dans toute affaire de terrorisme islamiste ?, c'est un document bien particulier qui a attiré l'attention des policiers. Une liste de cibles potentielles, allant du quartier d'affaires de la Défense à la zone aéroportuaire de Toulouse, en passant par le Vieux-Port de Marseille. Une possible fusillade au Parlement européen est également évoquée.

L'homme qui a écrit le document ? les enquêteurs ont la conviction qu'il s'agit de Salah Abdeslam ? imagine plusieurs scénarios, attentat-suicide et avions piégés compris. La liste comprend également le musée européen de Lille, le pont de Saint-Nazaire et la zone d'hydrocarbure de Lyon-Sud, précise BFM. Problème : cette liste avait déjà été publiée en janvier par France 3, qui s'appuyait sur une source émanant du renseignement militaire français. Ces lieux étaient ainsi considérés, selon les travaux de plusieurs analystes, comme des cibles privilégiées par les terroristes et qu'il fallait donc particulièrement protéger. Il est donc fort probable que Salah Abdeslam ait eu écho de cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant