Attentats de Paris : un djihadiste français derrière l'attaque du Bataclan

le
0
Les kamikazes du Bataclan auraient un lien avec un djihadiste français parti en Syrie. Image d'illustration.
Les kamikazes du Bataclan auraient un lien avec un djihadiste français parti en Syrie. Image d'illustration.

Après la planque végétale d'Abaaoud, les trois contrôles ratés de Salah

Abdeslam, les révélations continuent sur les attentats de Paris du 13 novembre dernier. Le Parisien révèle que les tueurs du Bataclan auraient pu être en contact avec un djihadiste français. Les enquêteurs se basent sur le récit d'un survivant présent dans la salle de spectacle au moment de l'attaque et de la prise d'otages.

Il a été témoin d'un échange entre deux assaillants. L'un est de petite taille. Il est « habillé avec un survêtement » et « portait une barbe ». « Il m'a donné l'impression d'être le leader. Il était plus posé que son complice », confie le survivant aux enquêteurs dont le témoignage est repris par le quotidien. Ce kamikaze va échanger pendant une demi-heure avec les forces de l'ordre. Un deuxième assaillant, « plus grand », intervient et demande au premier « s'il comptait appeler Souleymane ». « Le petit a répondu que non et qu'ils allaient gérer ça à leur sauce. Il a aussi ajouté qu'il fallait parler en arabe. Après il y a eu une discussion très tendue entre eux. J'avais l'impression qu'ils ne se connaissaient pas bien... », juge le survivant.

Mis en examen en 2012

Derrière Souleymane se cacherait, selon les enquêteurs, Charaffe el-Mouadan. Il serait un ami d'enfance de Samy Amimour, présent au Bataclan. Ils auraient grandi dans le même quartier à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant