Attentats de Paris: tournant sécuritaire et recueillement

le
0

François Hollande, face au Congrès, a affiché sa volonté de détruire l'organisation État islamique. Un discours qui, pour certains, n'était pas sans rappeler la tonalité de celui de George W. Bush, au lendemain des attentats du 11 septembre. La France a observé une minute de silence, ce lundi le pays s'est figé en hommage aux victimes des attentats. Mais les appels à combattre la peur par la vie se sont également multipliés sur les réseaux sociaux notamment avec le hashtag #Occupyterrasse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant