Attentats de Paris : qui sont les 4 suspects encore recherchés ?

le , mis à jour le
0
La police scientifique a effectué des relevés dans la maison où se cachaient les suspects des attentats de Paris, dont Salah Abdeslam, située au 60 rue du Dries à Forest, un quartier de Bruxelles.
La police scientifique a effectué des relevés dans la maison où se cachaient les suspects des attentats de Paris, dont Salah Abdeslam, située au 60 rue du Dries à Forest, un quartier de Bruxelles.

L'enquêtre ouverte contre les auteurs des attentats de novembre 2015 ne s'achève pas avec l'arrestation, vendredi à Bruxelles, de Salah Abdeslam. De nombreux complices restent encore à identifier. Plusieurs personnes sont soupçonnées d'avoir fourni une planque ou un soutien logistique aux kamikazes du Bataclan et du Stade de France.

Mohamed Abrini

L'homme de 31 ans a été filmé le 11 novembre 2016, soit deux jours avant les attentats de Paris, dans une station-service de l'Oise aux côtés de Salah Abdeslam. Les deux suspects roulaient à bord d'une clio rouge en direction de Paris. Une voiture qui sera utilisée par la suite pour transporter les kamikazes, et qui sera retrouvée dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Mohamed Abrini mesure environ 1,75 m, a les yeux bruns et les cheveux foncés, une corpulence athlétique, le visage fin et la peau mate, selon la description figurant sur son mandat d'arrêt diffusé par la police belge. Il est soupçonné d'avoir séjourné à l'été 2015 en Syrie, où un de ses petits frères a perdu la vie au combat. Son rôle exact dans la logistique des tueries de Paris n'est pas encore connu.

Najim Laachraoui

« L'enquête a pu établir que le nommé Soufiane Kayal peut être identifié comme étant le nommé Laachraoui Najim, né le 18 mai 1991, parti en Syrie en février 2013 », affirme le parquet fédéral belge dans un communiqué, sans préciser sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant