Attentats de Paris : l'EI planifiait d'autres attaques en novembre

le
3
Les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis ont fait 130 morts et des centaines de blessés.  
Les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis ont fait 130 morts et des centaines de blessés.  

La série d'attaques meurtrières du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis ? qui ont fait 130 morts et plusieurs centaines de blessés ? n'était qu'un volet d'un plan plus large pour frapper l'Europe. La chaîne américaine CNN a pu éplucher les 90 000 pages du dossier d'enquête regroupant investigations, comptes rendus, photographies, interrogatoires et analyse de données de téléphones portables, et qui valide cette théorie.

Pour les limiers de l'antiterrorisme, l'organisation État islamique comptait frapper en novembre 2015 non seulement le centre de Paris, mais aussi d'autres cibles en France, dont un centre commercial. L'organisation terroriste visait également les Pays-Bas et le Royaume-Uni, où Daech a multiplié les tentatives d'infiltration afin d'y perpétrer des attentats, écrivent les enquêteurs.

Un autre suspect arrêté en juillet dernier

Dans cette montagne de documents, on apprend également que les autorités ont tardivement mis la main sur un troisième homme : Abid Tabaouni, un Marocain suspecté d'être lié à la cellule terroriste du 13 novembre, n'a été arrêté qu'en juillet dernier à Bruxelles après des mois de vagabondage en Europe. Jusqu'ici, son identité n'avait pas été communiquée publiquement. Les policiers ont été aidés dans leurs investigations par l'arrestation de l'Algérien Adel Haddadi et du Pakistanais Muhammad Usman, les deux hommes du quatrième commando qui aurait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M140210 il y a 11 mois

    Encore une nouvelle journalistique sans intérêt

  • M140210 il y a 11 mois

    Quel intérêt de nous ça maintenant, à part de se faire mousser. Ce qui nous intéresse c'est le futur

  • opelin il y a 11 mois

    Comme ça on va nous faire croire que le préventif marche bien ... après coup c'est facile de se vanter d'avoir évité le plus pire.