Attentats de Paris - Ahmed Dahmani : trouble passeur

le
1
Ce cliché d'Ahmed Dahmani figure toujours sur la page d'accueil du site internet du club de boxe BBA à Bruxelles.
Ce cliché d'Ahmed Dahmani figure toujours sur la page d'accueil du site internet du club de boxe BBA à Bruxelles.

Sur la page d'accueil du club de boxe anglaise de la rue du Boulet, à Bruxelles (le BBA pour Brussels Boxing Academy), il apparaît poings serrés, prêt à cogner. Ahmed Dahmani, 26 ans, avait cessé la compétition le 21 février 2010 sur une défaite contre Matingu Kindele à Vlissingen en Hollande. Il a repris l'entraînement dans la prison d'Antalya (Turquie) où il est incarcéré depuis trois mois pour « trafic de migrants ». C'est, en effet, en sa qualité de « passeur » que ce « poids moyen » a été arrêté, le 16 novembre 2015, à la descente de son avion en provenance d'Amsterdam.

Ce qui attire immédiatement l'attention des douaniers turcs ? C'est d'abord son (faux) passeport syrien. Il est en réalité belgo-marocain. C'est ensuite la présence, sur le répertoire de son téléphone portable flambant neuf, de deux numéros correspondant aux lignes de « passeurs turcs » surveillés par les services d'espionnage stambouliotes. L'exploration de la mémoire du mobile d'Ahmed Dahmani va réserver d'autres surprises aux enquêteurs. Y apparaîtront en effet, au fil des investigations, d'autres numéros de... membres présumés de commandos djihadistes préparant une attaque en Autriche. Parmi eux ? Deux individus, interpellés le 10 décembre dernier, dans un foyer de demandeurs d'asile de Salzbourg, en Autriche : Fozi B. et Faysal A., un Algérien de 28 ans et un Pakistanais de 34 ans que les autorités soupçonnent de fomenter des...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 11 mois

    ils sont des milliers comme cela. Les refugiés, ils sont accompagnés des femmes et enfants...ils ne sont pas seuls