Attentats de Paris : 7 millions de personnes touchées

le
0
Selon un chercheur, 7 millions de personnes connaîtraient quelqu'un qui connaît une victime des attaques terroristes de novembre dernier. Image d'illustration.
Selon un chercheur, 7 millions de personnes connaîtraient quelqu'un qui connaît une victime des attaques terroristes de novembre dernier. Image d'illustration.

Il suffit d'avoir échangé ou scruté les réseaux sociaux pour s'apercevoir que les attentats qui ont touché la région parisienne il y a presque un mois jour pour jour ont largement dépassé les familles des victimes. Rue89 s'interroge sur « les amis d'amis » qui sont décédés lors de l'attaque au Bataclan ou dans les différentes terrasses parisiennes. Chercheur au CNRS, Camille Roth a estimé que 7 millions de personnes connaîtraient quelqu'un qui a perdu quelqu'un lors des attentats. En comparaison, Paris compte 2,2 millions d'habitants, la région 11,1 millions. À l'échelle nationale, cela représente environ un dixième de la population française.

18 millions indirectement impactées par les 350 blessés

« Je ne serais pas surpris que la plupart des trentenaires parisiens connaissent quelqu'un qui connaît une victime, tandis qu'un retraité aux confins de l'Ile-de-France pourrait statistiquement faire un constat différent », explique à nos confrères le chercheur. Le calcul semble (très) savant, le raisonnement cohérent et le résultat pertinent. L'outil Facebook apparaît comme une bonne méthode de travail. « Ce qui nous donne 7,8 millions de personnes en négligeant l'interconnaissance directe entre victimes, et 6,4 millions si on la prend en compte. Grosso modo, 7 millions de personnes. J'aurais tendance à imaginer qu'il s'agit d'une hypothèse conservatrice. »

Si on...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant