Attentats de Bruxelles : des bombes transportées dans des valises

le , mis à jour le
1

Quatre jours après la capture en Belgique de Salah Abdeslam, en fuite depuis les attentats du 13 novembre à Paris, Bruxelles a été violemment frappée ce mardi matin par trois explosions : deux à l'aéroport international de Zaventem et une dans la station de métro Maelbeek, en plein coeur du quartier européen de la capitale bruxelloises. 

Selon le dernier bilan, ces attaques ont fait 34 morts et plus de 200 blessés. Huit Français ont été blessés, dont trois grièvement, a annoncé le Quai d'Orsay. Les attentats ont été revendiqués dans l'après-midi par l'organisation terroriste Etat islamique, par le biais de son agence de communication Amaq. 

Concernant l'enquête, une photo des suspects a été diffusée par la police fédérale belge et un appel a témoins a également lancé pour connaître l'identité d'un homme au chapeau foncé. Il a également été révélé qu'une troisième bombe a été découverte à l'aéroport de Zaventem.

QUESTION DU JOUR. Attentats de Bruxelles : le renforcement de la sécurité en France vous paraît-il suffisant ?

>>> Revivez les événements de la soirée en direct#TERRORISME Qui reconnait cet homme? https://t.co/rYdyrBSJqF pic.twitter.com/xKnAXb9eGs— Avis de recherche (@police_temoin) 22 mars 2016

 

17h47. Angela Merkel se dit horrifiée. «L'effroi est aussi illimité que la détermination à vaincre le terrorisme» après ces attentats, a déclaré la chancelière allemande à Berlin devant la presse. «Les assassins de Bruxelles sont des terroristes qui n'ont aucune considération pour les commandements de l'humanité», a-t-elle encore estimé, qualifiant les auteurs de ces attaques «d'ennemis de toutes les valeurs de l'Europe». 

VIDEO. Bruxelles : «J'ai vu des gens en sang»

17h25. Deux Thalys feront l'aller-retour Paris-Bruxelles mardi soir. Les trains partiront de la Gare du Nord à Paris à 17h16 et 19h13, puis feront le chemin inverse depuis la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 9 mois

    Il faut être ferme et prendre des décisions même désagréables pour les âmes sensibles , telle les associations pour les droits de l'homme qui ne voit que des droits et jamais de responsabilités ni de devoirs , si nous ne voulons pas que nos démocraties se réduisent à des camps retranchés.