Attentats dans la région de Bagdad, neuf morts

le
0

BAGDAD, 7 novembre (Reuters) - Neuf personnes ont trouvé la mort samedi en Irak dans une série d'attentats à la bombe à Bagdad et dans sa région, rapportent des sources policières et médicales. Cinq membres des forces de sécurité ainsi qu'un civil ont été tués par un kamikaze à Tarmiya, à 25 km au nord de la capitale irakienne. A Douwanim, dans le nord-ouest de la ville, deux personnes sont mortes et neuf autres ont été blessées. Une troisième explosion a fait un mort et six blessés dans le quartier de Nahrawan. Les attaques n'ont pas été revendiquées. Les activistes de l'organisation de l'Etat islamique commettent régulièrement des attentats meurtriers à Bagdad. (Ahmed Rasheed; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant