Attentats dans des quartiers chiites de Bagdad, 47 morts

le
0

(Actualisé avec nouveau bilan, réaction) BAGDAD, 16 octobre (Reuters) - Une série d'attentats et des tirs de mortier ont fait au moins 47 morts et 123 blessés jeudi après-midi dans des quartiers chiites de Bagdad, rapportent la police et les services médicaux. Une première voiture piégée a explosé à 14h30 (11h30 GMT) près d'un barrage de l'armée dans le quartier de Talibiya, dans le nord de la capitale, faisant neuf morts. Trois quarts d'heure plus tard, deux autres voitures explosaient et tuaient 16 personnes dans le quartier d'Al Daoulaï, dans l'ouest de la ville. Trente-cinq personnes ont été blessées. Quelques minutes plus tard, cinq obus de mortier s'abattaient sur le quartier d'Al Chaoula, faisant cinq morts et 21 blessés. Une voiture piégé a ensuite coûté la vie à six personnes et fait 14 blessés dans le quartier de Hourriya. Six autres ont péri dans les mêmes circonstances à Mahmoudiyah. Enfin une bombe a fait trois morts et six blessés dans le quartier populaire d'Allaoui. Pour Karim al Nouri, membre de l'Organisation Badr, puissant parti chiite doté d'une aile militaire, ces attentats sont le fait de l'Etat islamique, qui cherche selon lui à adresser le message suivant à ceux qui le combattent : "Nous pouvons nous en prendre à vous jusque chez vous". (Saif Hameed et Ned Parker; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant