Attentats d'Ankara-Une cellule de l'EI à Gaziantep soupçonnée

le
0

ANKARA, 28 octobre (Reuters) - Les enquêteurs turcs disposent d'éléments importants selon lesquels une cellule de l'Etat islamique établie à Gaziantep, dans le sud-est du pays, est responsable de la série d'attentats qui a culminé le 10 octobre à Ankara, annonce mercredi le parquet de la capitale. Des données numériques montrent par ailleurs que le double attentat suicide devant la gare d'Ankara, qui a fait une centaine de morts, avait pour but d'entraîner le report des législatives anticipées du 1er novembre, ajoute-t-il dans un communiqué. (Daren Butler; Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant