Attentats : ces faux SMS qui inquiètent le gouvernement

le
0
De fausses alertes aux attentats circulent par SMS depuis quelques jours. (photo d'illustration)
De fausses alertes aux attentats circulent par SMS depuis quelques jours. (photo d'illustration)

« ALERTE INFO : une vague d'attentat touche actuellement le territoire français. Pour confirmer que vous êtes en sécurité, envoyez par SMS ATTENTAT au 81032 (SMS gratuit) ou appelez le 3600 (appel gratuit). » Si vous recevez ce message, truffé de fautes d'orthographe, prudence : il s'agit d'une arnaque.

Si l'on ignore combien de personnes ont déjà reçu ce type de messages frauduleux, le phénomène est suffisamment inquiétant pour que le ministère de l'Intérieur mette en garde les internautes. « Ce type de SMS ne peut émaner d'une autorité publique », prévient le ministère qui parle d'une « escroquerie ». « Ne donnez pas suite, ne partagez pas », poursuit-il sur son compte Facebook et Twitter.

« Une boîte vocale avec une musique terrifiante »

Interrogé par Le Figaro, Thomas Puijalon, élu PS dans les Hauts-de-Seine, raconte qu'il a averti la place Beauvau après qu'un de ses amis a reçu « ce SMS à quatre reprises ». « Il a aussi eu le droit à plusieurs appels intempestifs », explique l'élu. Au bout du fil, une personne prétendant être du ministère de l'Intérieur, sous la forme d'« une sorte de boîte vocale préenregistrée avec une musique terrifiante » invite à rappeler un numéro soi-disant gratuit.

Les auteurs de l'arnaque n'ont pas encore été identifiés, mais la plateforme Pharos a été saisie mardi soir, a annoncé le ministère de l'Intérieur....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant