Attentats : ce que contient le testament de Mohamed Abrini

le
0
Le document retrouvé dans une poubelle le 22 février serait le testament de Mohamed Abrini pour les enquêteurs belges, selon BFM TV.
Le document retrouvé dans une poubelle le 22 février serait le testament de Mohamed Abrini pour les enquêteurs belges, selon BFM TV.

Les enquêteurs belges affirment avoir retrouvé ce qu'ils jugent être le testament de Mohamed Abrini, l'homme au chapeau, inculpé dans le dossier des attentats de Paris ainsi que pour « assassinats terroristes » en Belgique, révèle BFM TV mercredi. Le document aurait été récupéré depuis un ordinateur jeté dans une poubelle, qu'un agent de la municipale a découvert le 22 février dernier, près de l'appartement dont sont partis des terroristes en direction de l'aéroport de Zaveentem.

Ce document contiendrait des éléments accablants pour la défense d'Abrini qui affirmait au juge, après son arrestation le 8 avril dernier, qu'il « ne ferait pas de mal à une mouche ». Le texte, daté du 2 février, donnerait des explications sur les motivations du Belgo-Marocain de 31 ans à participer à des entreprises terroristes.

Abrini nie en bloc

Il y évoque sa radicalisation. La mort de son frère lors d'une attaque suicide en Syrie à l'été 2014 « l'aurait conduit à se plonger dans la religion » et il lui aurait ensuite « apparu légitime de rejoindre l'État islamique », selon BFM TV. Qualifiant les terroristes du 13 novembre de « héros », il demande également à sa mère de lui pardonner avant de signer le fichier Word du nom de combattant de son frère, Abou Yaya.

Il a donc fallu deux mois aux enquêteurs belges pour retrouver ce document qui appartiendrait, d'après les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant