Attentats à Paris : un des terroristes a été abattu par la police

le , mis à jour le
0
Des terroristes ont fait au moins 129 morts dans la nuit de vendredi à samedi.
Des terroristes ont fait au moins 129 morts dans la nuit de vendredi à samedi.

Ce sont au total huit terroristes qui ont été neutralisés ou qui se sont donné la mort dans la nuit de vendredi à samedi. Le top départ de l'opération a été donné au Stade de France à 21 h 25, en pleine rencontre amicale de football entre la France et l'Allemagne. Trois kamikazes, équipés de ceintures d'explosifs, se sont donné la mort, l'un dans la rue Jules-Rimet, à proximité immédiate du stade, un autre rue El-Ouafi, et le troisième à côté du Mac Donald's. Selon les enquêteurs, les trois hommes auraient commis une légère erreur de coordination. Lorsqu'ils sont arrivés sur le parvis ouest, celui-ci était déjà presque vide et les spectateurs s'étaient engouffrés dans le stade. Des centaines de personnes auraient pu mourir...

Cinq hommes lourdement armés

Sur Paris, cinq hommes, très lourdement armés, sont passés à l'action. Le premier se serait donné la mort au 153, boulevard Voltaire. Selon les premiers éléments à leur disposition, les enquêteurs soupçonnent une erreur de manipulation de sa ceinture d'explosifs... Reste ensuite à savoir si le commando de quatre terroristes qui a pris en otage le public du Bataclan est le même qui a tiré des rafales sur les terrasses de cafés, faisant de très nombreux morts. Tout en n'écartant aucune piste, les enquêteurs penchent en faveur de cette hypothèse. Une voiture a en effet été retrouvée près de la salle de spectacle grâce à une plaque d'immatriculation...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant