Attentats à Paris : Lyon annule la Fête des lumières

le
1
L'affiche de l'hommage aux victimes qui remplace cette année la Fête des lumières.
L'affiche de l'hommage aux victimes qui remplace cette année la Fête des lumières.

Après six jours de réflexion et de concertation, les autorités ont finalement choisi d'annuler la Fête des lumières de Lyon. Elle sera remplacée par un hommage aux victimes des attentats. Pour rendre cet hommage, les Lyonnais sont invités à poser sur le rebord de leurs fenêtres des milliers de lumignons, renouant ainsi avec les origines de cette fête chrétienne qui remonte au milieu du XIXe siècle. 200 000 lumignons seront distribués aux petits Lyonnais et vendus au profit de l'association des victimes du terrorisme et de « Rêve d'enfants ». La colline de Fourvière, ainsi que les tours du Crayon et Incity conserveront également leurs illuminations. « Ce sera notre façon d'exprimer un hommage fort à toutes les victimes », a expliqué le maire de Lyon.

La traditionnelle Fête des lumières de Lyon, qui devait accueillir entre 3 et 4 millions de visiteurs dans les rues de la ville entre le 5 et le 8 décembre sera finalement concentrée sur la seule soirée du 8 et réduite à sa plus simple expression. Les 70 créations monumentales qui devaient se déployer dans l'espace public seront reprogrammées pour l'édition de décembre 2016. Le maire de Lyon, après concertation mardi soir avec Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, a choisi, après les attentats de Paris la voie « de la sagesse ».

« Sagesse »

L'annulation de cette fête emblématique est un coup dur pour le commerce et l'hôtellerie et la restauration de la ville...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • angelicc le jeudi 19 nov 2015 à 15:06

    annuler une fête de la lumière pour créer une autre fête de la lumière plus ... comment dire ... qui rapportera plus d'argent lol