Attentats à Paris : la RATP gangrenée par les problèmes religieux ?

le
12
Un bus de la RATP à Paris. Image d'illustration.
Un bus de la RATP à Paris. Image d'illustration.

Pendant quinze mois, Samy Amimour a conduit des bus dans la région parisienne : le kamikaze présumé, originaire de Drancy, était salarié de la RATP avant de démissionner en 2012. Or Le Parisien affirme mardi que les incidents liés à la religion se multiplient au sein de l'entreprise. « Il y a des déviances graves, explique dans le quotidien Christophe Salmon, secrétaire général de la CFDT RATP. On a laissé s'installer un système où certains agents refusent de saluer une femme, arrivent en retard pour faire leur prière, ou même prient sur place. » Un constat renforcé par le témoignage d'une employée anonyme : « Cela a commencé il y a cinq ou six ans. Quelques-uns à qui je faisais la bise ont refusé de m'embrasser, puis de me saluer. Et pourtant, je suis musulmane. D'autres refusaient de conduire un bus qui avait été principalement conduit par une femme. »

Un guide de la laïcité

Dès 2013, pourtant, l'entreprise publique avait remis à ses managers un guide pratique sur ce sujet. « La RATP est attachée aux valeurs telles que l'équité et le respect [?] Le fait de dire bonjour est un principe de civisme [?] Ainsi, si personne n'est tenu de serrer la main à tout le monde [ou de faire la bise à tout le monde], il est important de souligner que chacun mérite le respect. Il convient donc de rappeler au [à la] salarié[e] qu'il [elle] ne doit en aucun cas, par son attitude, stigmatiser ses collègues sur quelque motif...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mardi 17 nov 2015 à 14:10

    .. voila pourquoi il est important de bien réfléchir à votre bulletin de vote aux prochaines législative.... c'est même plus important que l'élection présidentielle.

  • Pathor le mardi 17 nov 2015 à 14:08

    M681 les plus dangereux pour l’avenir de la France, c'est pas ces bobos mais ceux qui établissent nos lois et que l'on peut entendre brailler dans cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=0WyrJQpG1yw

  • bordo le mardi 17 nov 2015 à 13:57

    Ben va falloir changer tout çà. Fissa.

  • M681775 le mardi 17 nov 2015 à 13:00

    Merci aux bobos de gauche avec leur idéaux de tout le monde il est beau tout le monde il est gentil

  • Pathor le mardi 17 nov 2015 à 12:31

    oups "...je ne suis pas.."

  • Pathor le mardi 17 nov 2015 à 12:30

    frk je ne suis certain de l'avantage que vous évoqué: ne pas oublier que l'on a à faire à des "australotithèques" , des primitif s capables de tuer leurs semblables . Ce qui nous apparaît comme des qualités humaines sont pour ces individus autant de faiblesses...

  • phch le mardi 17 nov 2015 à 12:08

    plus on laisse faire , plus ils feront !

  • Pathor le mardi 17 nov 2015 à 11:27

    C'est une situation que par hypocrisie et idéologie les députés de gauche à l'assemblée nationale refusent de reconnaître. C'est pourquoi quelque soit le président pour lequel vous voterez il faudra absolument virer tous ces gens aux prochaines législatives !

  • M5074233 le mardi 17 nov 2015 à 11:00

    Les bobos nous imposent le vivre ensemble mais qui peut vivre avec ces gens la

  • frk987 le mardi 17 nov 2015 à 10:50

    Et tout est ainsi, hier dans le bus le conducteur avait mis à fond la caisse de la musique arabe.....sans que cela ne semble poser de problèmes chez les passagers...continuons, on est dans la bonne voie : lamentations et commémorations mais surtout pas d'actions.