Attentats à Paris : entre rumeurs et psychose sur les réseaux sociaux

le , mis à jour le
0
Capture d'écran du compte Twitter de @jseverin11
Capture d'écran du compte Twitter de @jseverin11

Coups de feu à Bagnolet, voiture lourdement armée à Boulogne-Billancourt, attentat en cours aux Halles-Châtelet... Les rumeurs les plus folles ont circulé sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, ces dernières heures.

Fusillade aux Halles

Dans la confusion de la soirée du vendredi 13 novembre, plus tard dans la soirée, certains ont évoqué des tirs dans le quartier des Halles.

 L'atmosphère était tellement confuse que l'information a largement été relayée, y compris un journaliste du Monde qui évoquait la présence du GIGN sur place.

 

  

Alerte à Bagnolet

Peu après midi, des messages postés sur les réseaux sociaux faisaient état de coups de feu du côté de Bagnolet. Une rumeur étayée par la présence d'un hélicoptère dans le ciel, au-dessus du 20e arrondissement.

   

Il s'agissait en fait... de pétards tirés dans le cadre d'un mariage.

En janvier déjà, de nombreuses rumeurs de ce genre avaient été colportées et la moindre détonation donnait lieu aux hypothèses les plus folles, alimentant un climat de psychose. Pour éviter la propagation de telles rumeurs, Le Monde a publié quelques conseils à l'usage des internautes :

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant