Attentats à Bagdad : Daech fait au moins 119 morts

le , mis à jour le
0

Au moins 119 personnes ont été tuées et 200 autres blessées dimanche avant l'aube dans deux attentats à Bagdad (Irak), rapporte Al Jazeera. Le plus sanglant a été revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

 

François Hollande a déploré ce dimanche «l'oeuvre de criminels abjects», et «adresse ses condoléances aux autorités [irakiennes] et au peuple irakien». Le communiqué de l'Elysée précise que «le président de la République redit sa détermination absolue à combattre [les terroristes] partout.»

 

Le président @fhollande adresse ses condoléances aux autorités et au peuple irakien pic.twitter.com/lGr0FiYFcF

— Élysée (@Elysee) 3 juillet 2016

 

 

A Bagdad, la plus meurtrière des bombes humaines a fait 78 morts, selon la police et des sources hospitalières. Il s'agit du bilan le plus lourd en une seule attaque dans la capitale irakienne cette année, qui en a pourtant subi de nombreux. L'attaque a frappé une rue commerçante bondée du quartier central de Karrada où de nombreux habitants viennent faire leurs courses avant l'Aïd al-Fitr, la grande fête marquant la fin du mois sacré du ramadan, qui se déroulera mercredi.

 

Les secours se sont rendus sur place en grand nombre, où plusieurs immeubles se sont effondrés sous le coup de la déflagration. Selon des reporters d'Associated Press sur place, de nombreuses victimes se trouvent encore sous les décombres, dont beaucoup d'enfants.

 

 

Dans un communiqué diffusé par SITE, le centre américain de surveillance de sites djihadistes, Daech a affirmé que l'un de ses combattants avait fait exploser une voiture piégée près d'un rassemblement d'«idolâtres» chiites, une communauté musulmane majoritaire en Irak considérée comme hérétique par l'EI.

 

 

#Irak com #EI revendiquant SVBIED lors d'un rassemblement "d'idolatres" à #Karadah et annonce 40 morts et 80 blessés ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant