Attentat suicide et fusillades à Benghazi, en Libye

le
0

BENGHAZI, Libye, 28 juillet (Reuters) - Neuf soldats libyens ont été tués mardi dans des fusillades et dans un attentat suicide à la voiture piégée à Benghazi, dans l'est de la Libye, où les forces gouvernementales appuyées par des milices locales affrontent depuis des mois les islamistes. Un kamikaze a lancé une voiture remplie d'explosifs sur un groupe de soldats dans le centre-ville, tuant trois militaires et en blessant onze autres, a-t-on appris de sources médicales. Juste après l'explosion, dans le même secteur proche du port, six militaires ont été tués et dix blessés lors d'une attaque menée par les djihadistes. Les affrontements se poursuivaient dans la soirée. Les forces fidèles au gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, reconnu par la communauté internationale, ont repris depuis un an du terrain aux islamistes dans la capitale de la Cyrénaïque mais les djihadistes sont toujours présents dans plusieurs quartiers et dans la zone portuaire. (Ayman al-Warfalli; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant