Attentat-suicide devant une église au Nigeria, huit blessés

le
0

KADUNA, Nigeria, 1er janvier (Reuters) - Un kamikaze à moto a fait sauter les explosifs qu'il portait sur lui jeudi à l'entrée d'une église de Gombe, dans le nord du Nigeria, faisant au moins huit blessés parmi les fidèles, a annoncé un responsable de la Croix-Rouge nigériane. L'attaque, qui n'a pas été revendiquée, a été menée alors qu'une messe était célébrée dans l'édifice religieux. Le kamikaze a tenté de pénétrer à l'intérieur de l'église mais a été stoppé par des vigiles et a déclenché sa charge. Il s'agit du deuxième attentat à Gombe en deux jours et le quatrième en deux mois. Mercredi, un kamikaze a visé une caserne de la ville. Plus de 10.000 personnes ont été tuées cette année au Nigeria dans les violences liées au groupe islamiste Boko Haram. L'insurrection, qui a débuté il y a cinq ans, a également fait plus d'un million de déplacés dans le nord-est du pays. (Isaac Abrak, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant