Attentat suicide de l'EI à Misrata en Libye, cinq tués

le , mis à jour à 23:21
0

(actualisé avec député retrouvé mort, dernier paragraphe) MISRATA, Libye, 31 mai (Reuters) - Un attentat suicide revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a fait cinq morts et huit blessés dans la ville portuaire de Misrata en Libye, dimanche, rapportent des responsables des services de sécurité. Un kamikaze a précipité une voiture remplie d'explosifs contre un point de contrôle dans l'ouest de la ville. Plusieurs véhicules et magasins proches ont été endommagés. L'EI a revendiqué la responsabilité de cette attaque perpétrée par un Tunisien, selon un message publié sur Twitter. Située à l'est de Tripoli, Misrata est tenue par des groupes armés alliés au gouvernement de fait, non reconnu par la communauté internationale, qui s'est installé dans la capitale libyenne. Un député du parlement siégeant à Tripoli, Salim al Hamali, qui était porté disparu, a été par ailleurs retrouvé mort au sud de la capitale, a rapporté la chaîne de télévision Al Nabaa. (Ahmed Elumami; Pierre Sérisier et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant