Attentat suicide dans une mosquée chiite de l'est saoudien

le , mis à jour à 19:01
0

(Avec revendication de l'Etat islamique) DUBAI, 22 mai (Reuters) - Un attentat suicide revendiqué par l'organisation djihadiste sunnite Etat islamique a fait au moins une vingtaine de morts dans une mosquée chiite de l'est de l'Arabie saoudite au cours de la grande prière du vendredi, ont déclaré des habitants et le responsable de l'hôpital local. Selon des témoins, l'explosion a retenti dans la mosquée de l'Imam Ali, dans le village d'Al Kadih, alors que 150 fidèles étaient rassemblés pour la prière. Un responsable hospitalier joint par téléphone a fait état d'une vingtaine de morts et d'une cinquantaine de blessés, dont certains dans un état critique. La chaîne télévisée Al Arabiya avait auparavant avancé un bilan de six morts en citant un journaliste sur place. Des images diffusées sur les médias sociaux montrent le corps mutilé d'un jeune homme qui serait le kamikaze et des victimes ensanglantées quitter les lieux sur des brancards. L'attentat, le premier à viser la communauté chiite en Arabie saoudite depuis une attaque qui avait huit morts en novembre dernier, déjà dans l'est du pays, a été revendiqué par l'organisation Etat islamique dans un communiqué diffusé sur Twitter. Le groupe djihadiste sunnite a également revendiqué vendredi un attentat qui a fait 13 blessés dans une mosquée chiite de la capitale du Yémen, Sanaa. (Sami Aboudi; Nicolas Delame et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant