Attentat suicide dans un quartier chiite de Bagdad, cinq morts

le
0

BAGDAD, 12 juillet (Reuters) - L'explosion d'une voiture piégée pilotée par un kamikaze a fait cinq morts et 21 blessés dimanche dans le quartier chiite de Kadhimiya à Bagdad, où se trouve un des plus importants sanctuaires du chiisme, ont rapporté la police irakienne et des sources médicales. Le kamikaze a actionné les charges sur une place très fréquentée de ce quartier du nord de la capitale, peu avant la tombée de la nuit et de la rupture du jeûne, en cette période de ramadan. Des dizaines de véhicules ont pris feu à proximité. L'attentat n'a pas été revendiqué pour le moment, mais les djihadistes du groupe Etat islamique (EI), qui contrôlent une bonne partie du nord de l'Irak et de la province d'Anbar à l'ouest de Bagdad, ont fréquemment dépêché des kamikazes dans la capitale pour y commettre de tels actes. L'explosion d'une deuxième bombe, dans le quartier d'Iskan dans l'ouest de la capitale, a fait deux morts dimanche soir, a-t-on ajouté de sources médicales. (Ahmed Rasheed; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant