Attentat suicide dans l'Est afghan, deux morts

le
0
    KABOUL, 2 juillet (Reuters) - Deux personnes sont mortes et 
dix-sept autres ont été blessées samedi dans un attentat suicide 
qui visait le chef d'une milice à Jalalabad, dans l'est de 
l'Afghanistan, rapportent les autorités.  
    L'assaillant, qui circulait à moto, a cherché à détruire le 
véhicule de Haji Hayat Khan, chef d'un mouvement opposé aux 
membres de l'Etat islamique dans la province de Nangarhar, mais 
les gardes du corps de ce dernier l'ont repéré et touché par 
balles, a déclaré un responsable du gouverneur provincial. 
    Le kamikaze a tout de même pu actionner ses explosifs, qui 
ont tué deux civils, dont un petit garçon. 
    La région de Haji Hayat Khan a récemment été le théâtre de 
combats entre les forces gouvernementales et des islamistes 
ayant prêté allégeance à l'EI. La province de Nangarhar abrite 
également des taliban et des combattants du réseau Haqqani.  
     
     
 
 (Josh Smith; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant