Attentat-suicide contre un tribunal au Pakistan

le
0
 (Précisions) 
    PESHAWAR, Pakistan, 21 février (Reuters) - Trois islamistes 
présumés, dont au moins un kamikaze, ont attaqué mardi un 
tribunal dans une ville du nord du Pakistan, tuant cinq 
personnes et en blessant une vingtaine d'autres, ont annoncé les 
autorités. 
    L'attentat a été revendiqué par un porte-parole du groupe 
islamiste Jamaat-ur-Ahrar, une faction des taliban pakistanais. 
Le groupe avait promis la semaine dernière dans une vidéo de 
s'en prendre à la justice, à la police et à l'armée. 
    Selon le chef de la police de la ville de Charsadda, près de 
Peshawar, un des assaillants s'est fait exploser devant le 
tribunal et les deux autres, armés de grenades et de fusils 
automatiques AK-47, ont été abattus par des policiers avant de 
pouvoir y pénétrer. 
    "Les terroristes voulaient tuer le plus de monde possible à 
l'intérieur du tribunal", a déclaré Ijaz Khan. "Cinq personnes 
ont été tuées", a ajouté le chef de la police. 
    Le Pakistan a été secoué la semaine dernière par une série 
d'attentats qui ont fait plus d'une centaine de morts. 
 
 (Jibran Ahmad; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant