Attentat suicide contre les forces étrangères à Kaboul

le , mis à jour à 09:32
0

(Actualisé avec coalition confirmant que le convoi a été touché par une bombe) par Hamid Shalizi KABOUL, 11 octobre (Reuters) - Un kamikaze à bord d'un véhicule a visé dimanche à l'heure de pointe un convoi de troupes étrangères dans la capitale afghane, Kaboul, retournant un véhicule blindé sur le côté. Le nombre de victime n'a pu être établi dans l'immédiat. Les taliban, qui cherchent à renverser le gouvernement afghan soutenu par l'étranger, ont revendiqué cet attentat, qui intervient après une période de calme relatif dans la capitale après une série de bombardements en août. Les taliban ont dit avoir tué un certain nombre de troupes étrangères. Le groupe a pour habitude de gonfler le bilan des dégâts qu'il inflige aux forces afghanes et étrangères. Les images tournées par les télévisions montrent un véhicule blindé retourné sur le côté tandis que les forces de sécurité afghanes ont bouclé la rue, située dans le quartier de Joi Sheer. "C'était un attentat suicide contre un convoi des forces étrangères dans une partie très fréquentée de la ville. Il y a des victimes", a déclaré Najib Danish, porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur. Il n'a pas précisé s'il y avait des victimes parmi les forces étrangères. La mission internationale "Soutien résolu", créée fin 2014 en appui aux forces de sécurité afghanes, a confirmé qu'un de ses convois avait été touché par une bombe. "Il n'est pas fait état de victimes à ce stade", a déclaré le porte-parole de la mission, le colonel Brian Tribus. En Afghanistan, la situation est particulièrement tendue ces derniers temps. Des combats ont lieu entre les troupes gouvernementales et les taliban aux abords de Kunduz, dans le nord du pays. La ville est brièvement tombée aux mains du mouvement à la fin septembre. (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant