Attentat près d'un lieu saint chiite dans le sud de Damas

le , mis à jour à 13:54
0
 (Actualisé avec revendication de l'EI) 
    AMMAN, 11 juin (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat 
islamique (EI) ont revendiqué les attentats qui ont fait au 
moins huit morts samedi à Damas, dans le quartier de Sayeda 
Zeïnab, où se trouve le plus important lieu saint chiite de 
Syrie, selon le bilan avancé par la télévision publique. 
    L'agence de presse Amak, liée à l'EI, parle d'une voiture 
piegée et d'un double attentat suicide. D'après les images de 
télévision, les dégâts semblent importants dans ce quartier très 
peuplé de la banlieue sud de la capitale syrienne. 
    L'Observatoire syrien des droits des l'homme (OSDH) fait 
quant à lui état de neuf morts et de nombreux blessés.   
    Selon un dignitaire chiite interrogé par la chaîne 
gouvernementale Ikhbariyah, la voiture piégée a explosé près du 
mausolée de Zeïnab, petite-fille du prophète Mahomet et fille 
d'Ali, le premier imam chiite. Le lieu est très fréquenté par le 
Hezbollah libanais et les volontaires irakiens engagés aux côtés 
des forces gouvernementales. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant