Attentat meurtrier contre des chiites en Afghanistan

le
0
Au moins 58 personnes, dont des enfants, ont été tuées dans deux attaques, dont la plus meurtrière a visé un sanctuaire chiite à Kaboul.

Régulièrement visés par des attaques au Pakistan voisin, les chiites ont été la cible d'au moins un des deux attentats qui ont ensanglanté mardi l'Afghanistan. Dans la capitale Kaboul, c'est un kamikaze qui se serait fait exploser près d'un sanctuaire de cette branche de l'islam, minoritaire dans le pays. Les autorités font état d'au moins 58 morts - dont plusieurs enfants - et 150 blessés.

L'attaque suicide a eu lieu alors que les fidèles participaient à une procession pour l'Achoura, l'une des fêtes les plus sacrées pour les chiites, commémorant le martyre de l'imam Hussein. «C'est la première fois qu'à l'occasion d'une fête religieuse aussi importante en Afghanistan un acte terroriste aussi horrible a lieu», a réagi le président afghan Hamid Karzaï lors d'une conférence de presse à Berlin, adressant ses condoléances aux familles des victimes.

Quatre morts à Mazar-i-Sharif

Le second attentat, une bombe dissimulée sur une bicyclette, a tué au moins quatre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant