Attentat en Isère : une nouvelle réponse à l'appel au meurtre de Daesh ?

le
1
La nature terroriste de l'attaque de Saint-Quentin Fallavier ne fait pas de doute. Une réponse à l'appel de Daesh ?
La nature terroriste de l'attaque de Saint-Quentin Fallavier ne fait pas de doute. Une réponse à l'appel de Daesh ?

Les terroristes peuvent-ils frapper n'importe où en France, dans les lieux les plus improbables, sans que rien ne puisse les en empêcher ? L'attaque terroriste de ce matin peut le faire craindre. "La menace est grande et nous restons vigilants", déclarait récemment le ministre de l'intérieur. Avant l'attentat déjoué de Sid Ahmed Glam contre une église à Villejuif, il était pourtant question d'alléger la sécurité autour des bâtiments publics. Mais ce sont en fait des objectifs imprévisibles qui sont frappés par les terroristes. On s'attendait à un lieu de culte, à un aéroport, mais c'est dans une zone industrielle, en plein coeur de l'Isère, que le terrorisme frappe aujourd'hui. Avec un mode opératoire certes artisanal, mais qui semble répondre à l'appel au meurtre lancé il y a quelques mois par le groupe État islamique.

Frapper la France et les Français

En septembre 2014, dans un message publié sur Internet, les djihadistes de Daesh avaient directement appelé à frapper la France : « La meilleure chose que vous puissiez faire est de vous efforcer de tuer tout infidèle, qu?il soit Français, Américain ou d?un de leurs pays alliés », scandait alors Abou Mohamed al-Adnani, le porte-parole de Daesh. « Si vous ne pouvez pas trouver d?engin explosif ou de munition, alors isolez l?Américain infidèle, le Français infidèle, ou n?importe lequel de ses alliés. Écrasez-lui la tête à coups de pierre, tuez-le avec un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le vendredi 26 juin 2015 à 15:26

    Il recevra toute les garantie pour être bien défendu par notre système judiciaire. La France respectera les droit de l'homme PAR QUI LE DROIT DES VICTIMES EST-IL RESPECTÉ. Elles n'ont plus de droits elles sont mortes!!!!!