Attentat du Bataclan : l'émotion de l'ex-patron du Raid

le , mis à jour le
0
Jean-Michel Fauvergue a été à la tête du Raid jusqu'en mars 2017. (crédit : FRANCOIS GUILLOT)
Jean-Michel Fauvergue a été à la tête du Raid jusqu'en mars 2017. (crédit : FRANCOIS GUILLOT)

Il est aujourd'hui député de La République en marche en Seine-et-Marne. Mais pendant quatre ans, de mars 2013 à mars 2017, Jean-Michel Fauvergue a été le patron du Raid. Il publie aux éditions Mareuil un livre sur son parcours, Patron du Raid - Face aux attentats terroristes, en guise de « thérapie ». Invité samedi soir de l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché, Jean-Michel Fauvergue est revenu notamment sur la soirée du 13 novembre 2015 (à partir de 9 minutes 49 dans la vidéo), quand il intervient avec son unité au Bataclan.

Il raconte dans son livre la scène qui se présente à eux. « C'est un bain de sang, littéralement un massacre, la fosse est recouverte de corps. Personne ne bouge. Il y a des morts, des blessés graves, des blessés plus légers tétanisés. Nous savions qu'une fusillade était en cours, mais nous ne pouvions imaginer une telle tragédie. C'est un véritable carnage. » Interrogé par Laurent Ruquier sur la réouverture de la salle, Jean-Michel Fauvergue répond, visiblement ému : « On s'est battus pour ça. On s'est battus pour ça. »

« La vue du sang m'est difficile »

L'ancien patron du Raid raconte aussi son aversion depuis pour les films violents. « Je regarde Mimie Mathy, c'est bien », sourit-il, « Mimie Mathy, Camping. De temps en temps, je fais une folie : je regarde...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant