Attentat déjoué et arrestations à Kampala

le
0

KAMPALA, 14 septembre (Reuters) - La police ougandaise a arrêté 19 personnes dans le cadre de l'enquête sur un attentat "imminent" déjoué samedi dans le centre de Kampala, la capitale, a-t-on appris dimanche de source autorisée. Fred Enanga, porte-parole de la police, a refusé de donner des détails sur ces arrestations. Selon l'ambassade des Etats-Unis à Kampala, ce sont des djihadistes du groupe somalien Al Chabaab qui se préparaient à passer à l'action ce week-end dans la capitale ougandaise. Des explosifs ont été saisis et plusieurs étrangers ont été arrêtés, avait annoncé samedi soir la police ougandaise. Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les hôtels et autres sites sensibles, comme l'aéroport international d'Entebbe. En 2010, les Chabaab avaient frappé en Ouganda, commettant une série d'attentats à la bombe contre des cafés retransmettant la Coupe du monde de football. Plus récemment, ils ont également visé le Kenya voisin, prenant d'assaut il y a un an un centre commercial de Nairobi. L'attaque contre le Westgate Mall a fait au moins 67 morts. L'organisation, proche d'Al Qaïda, a perdu son chef, Ahmed Godane, tué dans un raid aérien américain au début du mois. Mais les Chabaab ont déclaré que sa mort ne remettait pas en cause leur lutte et ont promis de "grandes souffrances" à leurs ennemis. (Elias Biryabarema, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant