Attentat déjoué de Villejuif : le tout petit monde du djihadisme français

le
0
L'église Saint-Cyr Sainte-Julitte à Villejuif, où un étudiant algérien, Sid Ahmed Ghlam, projetait un attentat.
L'église Saint-Cyr Sainte-Julitte à Villejuif, où un étudiant algérien, Sid Ahmed Ghlam, projetait un attentat.

L'ordinateur de Sid Ahmed Ghlam, auteur du projet d'attentat contre une église de Villejuif, a parlé.

Le Monde

publie lundi ce que les enquêteurs ont découvert dans le disque dur de l'apprenti djihadiste. Des découvertes qui, écrit le quotidien, permettent de dessiner "un tableau vivant de la galaxie djihadiste de ces quinze dernières années".

Ainsi les instructions précises envoyées depuis la Syrie à l'étudiant algérien pour récupérer des armes.  "Tu vas trouver sur cette rue une sandwicherie qui est dans un angle, ça s'appelle L'Atmosphère. (?) Tu regardes parmi les voitures garées là, et tu cherches une Renault Mégane. (?) Tu regardes sur la roue avant droite, tu vas trouver les clés posées dessus. (?) Tu ouvres, tu récupères le sac et tu vas le ranger dans ta voiture. (?) Une fois que c'est fait, tu vas garer ta voiture plus loin et tu la laisses, tu reviendras la récupérer demain matin. (?) Tu rentres en transport à la maison. (?) Mets des gants quand tu touches la voiture. (?) Le paquet, c'est ce dont tu as besoin pour travailler. Quand tu as récupéré le sac, envoie-moi un message." Puis, plus loin "Quand tu arrives là-bas, tu demandes à parler à Rabi. Dès que tu le vois, tu lui dis : Je viens de la part de Vega et Thomas pour récupérer la BMW 318."

Deux noms que les enquêteurs identifient comme ceux de Macreme A. et Thomas M.  Ces deux hommes sont partis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant