Attentat de Nice : pas de preuve de radicalisation du tueur

le
2
Selon son ex-épouse, Mohamed Lahouaiej Bouhlel était athée, sans aucun lien avec la religion musulmane.
Selon son ex-épouse, Mohamed Lahouaiej Bouhlel était athée, sans aucun lien avec la religion musulmane.

Selon nos informations, aucune des six personnes actuellement en garde à vue n'a de lien avec la mouvance islamiste radicale, ou même avec un quelconque engagement religieux. Ces individus sont actuellement retenus soit au siège de la sous-direction antiterroriste (SDAT), qui partage ses locaux avec la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret, soit à la délégation de police judiciaire de Nice.

Lire aussi notre article « Les dernières avancées de l'enquête »

Parmi eux, ceux qui ont permis à Mohamed Lahouaiej Bouhlel de s'armer après avoir loué son 19 tonnes attirent plus particulièrement l'attention de la SDAT. Razzie A., un Niçois de 22 ans, est suspecté d'avoir fourni le pistolet automatique 7,65 mm au tueur de masse responsable de la mort de 84 personnes sur la promenade des Anglais le 14 juillet. Le jeune homme conteste avoir été en contact avec un intermédiaire qui aurait trouvé l'arme à feu. « Mohamed Lahouaiej Bouhlel est une connaissance de bistrot. Rien de plus », assure l'avocat de Razzie A., Me Jean-Pascal Padovani. À la demande du parquet de Paris, le jeune Niçois, déjà connu de la police pour détention de stupéfiants, a fait l'objet d'un transfert de la ville-préfecture des Alpes-Maritimes à Levallois-Perret.

Une personne athée qui mangeait du porc

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 5 mois

    Un simple musulman qui pratique ce qu'on lui a enseigné.

  • M940878 il y a 5 mois

    il n'y a pas d'islam modéré , religion de guerre