Attentat de Nice : le boom des adhésions FN

le
0
Le FN revendique un boom des adhésions depuis l'attaque de Nice. 
Le FN revendique un boom des adhésions depuis l'attaque de Nice. 

Selon plusieurs élus locaux contactés par Europe 1, la fédération des Alpes-Maritimes du Front national aurait enregistré une centaine de nouvelles adhésions depuis l'attaque meurtrière de la promenade des Anglais. « On ne surfe pas », se défend Lionel Tivoli, secrétaire départemental FN des Alpes-Maritimes, au micro d'Europe 1. « On ne fait que redire ce que l'on propose depuis des années. Ce sont les gens qui se rendent compte maintenant que ces propositions sont des propositions cohérentes et de bon sens. Le FN avait raison, et donc les gens, naturellement, se tournent vers nous », explique-t-il. Via e-mail ou par téléphone, de nombreuses personnes affichent leur soutien au FN. Que cherchent-elles exactement ? Selon Lionel Tivoli, « c'est des contacts pour exprimer un ras-le-bol, et ensuite adhérer au FN ».

Déjà au lendemain de l'attaque, le standard du siège du FN à Nanterre était submergé d'appels : « Des gens exaspérés par les images qu'ils ont vues et révoltés d'entendre toujours les mêmes politiques donner toujours les mêmes réponses, sans vraies solutions », confiait un cadre du parti auParisien mercredi. Une aubaine pour le parti à moins d'un an de la présidentielle.

LIRE AUSSI.  Neumann - Terrorisme : les nouveaux enjeux de la bataille de 2017

Un climat de tension

Un afflux de nouveaux adhérents qui s'explique par la colère...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant