Attentat de Bangkok: la piste d'un réseau de faux papiers

le
0

L'enquête sur l'attentat de Bangkok était suspendue dimanche 30 août à l'interrogatoire du suspect, qui refuse de coopérer, la police ajoutant pour sa part à la confusion en avançant la piste d'une vengeance par un réseau fournissant des passeports aux migrants illégaux. Durée: 01:04

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant