Attentat dans le sud-est de la Turquie, quatre soldats tués

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, appel du HDP à la reprise des 
discussions avec Ankara) 
    DIYARBAKIR, Turquie, 21 mars (Reuters) - Quatre soldats 
turcs ont été tués lundi dans un attentat à la bombe à Nusaybin, 
ville du sud-est de la Turquie proche de la frontière syrienne, 
a-t-on appris de source proche des services de sécurité. 
    Cette ville a connu à de nombreuses reprises des 
affrontements entre les forces de sécurité et des séparatistes 
du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) depuis que le 
cessez-le-feu entre Ankara et cette organisation a volé en 
éclats en juillet dernier. 
    Selahattin Demirtas, co-président du Parti démocratique des 
peuples (HDP), un mouvement pro-kurde, a par ailleurs lancé 
lundi un appel à la reprise des discussions avec Ankara, à 
l'occasion du nouvel an kurde.  
    "Nous sommes prêts à prendre l'initiative d'un retour à la 
table des négociations", a-t-il déclaré dans un discours 
prononcé à Diyarbakir.  
 
 (Seyhmus Cakan; Eric Faye et Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant