Attentat d'Oslo : le monde entier dénonce «un acte odieux»

le
0
La communauté internationale a vivement réagi après l'attentat meurtrier dans la capitale norvégienne. Nicolas Sarkozy l'a condamné avec «fermeté» tandis que Barack Obama a appelé à «lutter contre le terrorisme».

Solidarité et fermeté, telle est la tonalité qui domine après les attentats meurtriers au centre de la capitale norvégienne et la fusillade mortelle aux abords de celle-ci, qui ont fait plus de 90 morts au total.

L'Union européenne, en la personne de son président, Herman Van Rompuy, a condamné vendredi la «lâcheté» de l'attentat à la bombe qui a ravagé le siège du gouvernement norvégien. Herman Van Rompuy s'est dit «profondément choqué» et a exprimé sa solidarité au premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg.

De l'autre côté de l'Atlantique, le président des États-Unis Barack Obama a présenté ses «condoléances personnelles» aux Norvégiens et a appelé à une coopération du monde entier pour lutter contre le terrorisme. «Nous sommes avec eux, et nous leurs fournirons toute l'aide possible», a assuré Obama à propos des Norvégiens, alliés des Etats-Unis au sein de l'Otan.

Le secrétaire général de l'Otan a condamné quant à lui les actes de viole

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant