Attentat contre un match de volley-ball en Afghanistan, 45 morts

le
0

GARDEZ, Afghanistan, 23 novembre (Reuters) - Au moins 45 personnes ont été tuées dimanche dans un attentat suicide visant les spectateurs qui assistaient à la finale d'un tournoi de volley-ball dans la province de Paktika dans l'est de l'Afghanistan. Un porte-parole du gouverneur de la province a précisé qu'au moins 50 personnes ont été blessées lors de cette attaque menée dans le district de Yahya Khel. La plupart des victimes sont des civils, a dit Mukhles Afghan. Ce dernier a précisé que le kamikaze avait pris place parmi les nombreux spectateurs venus assister au match avant de déclencher la veste d'explosifs qu'il portait. La responsabilité de cet attentat n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. La province de Paktika a été au mois de juillet le théâtre de l'une des attaques les plus meurtrières en Afghanistan: 89 personnes avaient péri dans l'explosion d'une bombe sur un marché très fréquenté. Paktika se situe le long de la frontière de la région insurrectionnelle pakistanaise du Nord Waziristan. Cette attaque intervient alors que les troupes combattantes de l'Otan doivent achever leur retrait à la fin de l'année. A cette date, il ne devrait demeurer qu'environ 12.000 soldats de la force internationale dont la mission sera d'entraîner et de soutenir les troupes afghanes. (Samiullah Paiwand; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant