Attentat contre un mariage kurde en Syrie : 20 morts

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, précisions) 
    AMMAN, 3 octobre (Reuters) - Une bombe a explosé lundi à 
l'endroit où se tenait un mariage kurde, à Hassaké dans le 
nord-est de la Syrie, faisant au moins 20 morts, selon un bilan 
de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) et d'une 
milice kurde. 
    L'OSDH avance un total de 22 morts et précise que de 
nombreux blessés sont dans un état grave. 
    Le communiqué de la milice kurde, les YPG (Unités de 
protection du peuple), parle de 20 morts et de dizaines de 
blessés. Il précise qu'il n'est pas possible de savoir s'il 
s'agit de l'explosion d'une bombe ou d'un attentat suicide. 
    Selon l'agence Amak, qui est proche de l'Etat islamique, un 
kamikaze muni d'une ceinture d'explosifs et d'une mitrailleuse a 
attaqué un rassemblement de combattants kurdes des YPG, en 
bordure de la ville. Il ne donne pas d'autre précision. 
    Certaines informations non confirmées évoquent une femme 
kamikaze. 
    Hassaké est aux mains des milices kurdes YPG qui en ont 
successivement chassé l'Etat islamique à l'été 2015 et l'armée 
syrienne en août dernier. 
 
 (Suleiman al Khalidi, avec Ali Abdelaty au Caire; Danielle 
Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant